Côte Californienne :

San-Francisco / Los Angeles
La désillusion

A San-Francisco, le second jour de mon arrivée. San-Francisco est vraiment une ville bien agréable. Vallonnée de rues qui montent et qui descendent et entourée d'un bel océan, un réel plaisir de vivre est perceptible au travers de la gentillesse de ses habitants. En plus de cela, il paraît que l'hiver est presque aussi doux que l'été et qu'il ne fait jamais froid en journée à San-Francisco. L'inconvénient, c'est qu'il ne fait pas non plus très chaud en plein été. Un petit vent froid était présent le soir durant nos ballades nocturnes sur San Francisco.
Mehdi à proximité du fameux pont de San-Francisco, le " Golden Gate Bridge "
Avec Mehdi et un couple vivant à San Francisco
Voilà la plus significative photo de Los Angeles. Freeway à profusion qui se trouve même en centre ville. Imaginer la plus belle ville du monde (Paris) avec des autoroutes inesthétiques en plein centre ville et vous aurez un aperçu de L.A. Contrairement à l'image donnée par les médias et les films hollywoodiens, L.A est vraiment une ville horrible. Enorme qui s'étale sur des kilomètres et avec une architecture sans âme. Beaucoup de personnes ont aimé cette ville, en tout cas nous avons vraiment détesté cette ville inhumaine.
Une photo du centre ville de L.A après 18h ! Un désert d'insécurité et de dégradation. Le centre ville ressemble vraiment à une ville mexicaine avec une langue officielle plus proche de l'espagnol que de l'anglais. Complètement déserté par les riches américains le centre ville de L.A est pauvre, sale et dégradé. C'est tout un mythe qui s'effondre pour nous qui imaginions L.A comme étant un paradis. Le cinéma américain est décidément très bon, mais qu'est ce qu'il peut modifier la réalité !

Hollywood est encore un mythe qui s'effondre. Le fameux Hollywood Boulevard est sale et très petit. Le Boulevard des stars est vraiment insignifiant. Décidément cette première partie du voyage est vraiment rempli de désillusion.

 

 

 

 

Death Valley, Las Vegas...