La politique ne doit plus être un métier

 

En finir avec la démagogie

La plupart de nos hommes politiques ne nous inspirent plus vraiment confiance, ils sont souvent présents depuis des décennies et au lieu de penser au bien de la collectivité et des Français, ils n'aspirent qu'à réussir leurs prochaines élections et font souvent preuve de démagogie sans apporter de projets concrets. Et souvent, plus ils sont anciens dans le paysage politique et plus ils semblent lassés, fatigués et sans réelle conviction, ce qui est normal et humain . Trop de privilèges et d'avantages en tout genre pendant une durée prolongée éloignerait n'importe qui des réalités de la vie. Au lieu de développer des idées et des convictions qui leur sont propres en les proposant aux Français, ils ne pensent qu'à séduire le plus de Français possible en allant dans leur sens sans les brusquer. Ainsi, le processus de proposition politique me semble inverser. Au lieu de réfléchir à un projet concret avec des idées réformatrices et de les proposer aux français, la plupart des hommes politiques vont essayer de séduire le maximum de catégorie de Français en fonction de leur importance électorale et de l'importance des communautés (homosexuelles, musulmanes, catholiques…). Il faut à tout pris changer cela et réformer la politique en France. Les Français en ont assez de voir toujours les mêmes visages d'hommes ou de femmes politiques depuis vingt ans. Surtout que la majorité de ces hommes et femmes politiques ont prouver à plusieurs reprises leur médiocrité à réformer réellement la France.

Une seule réélection possible quel que soit le mandat

Pourquoi ne pas proposer une limitation à vie du nombre de mandat afin de favoriser le renouvellement des hommes et femmes politiques ? Chaque personne pourrait être le représentant du peuple durant deux mandats maximum par fonction. Ainsi un Français pourrait être député à deux reprises dans sa vie, il n'aurait pas le droit de l'être une troisième fois. Et cette règle s'appliquerait pour tout type de mandat électorale (maire, président de la République, de région…). Un Français passionné de politique avec des idées réalistes et sincères pourraient se voir élire à deux reprises maximum comme maire, à deux reprises députés par la suite… Ainsi le paysage politique serait obligatoirement renouvelé par de nouvelles personnes, plus motivées et moins carriéristes. Le paysage politique s'en verrait totalement modifié, avec des hommes et femmes politiques plus variés, à l'image de la France d'aujourd'hui. Le cumul devrait être totalement interdit quel que soit l'importance du mandat. Pour moi, la politique ne devrait pas être un métier. Un homme politique ne devrait ni être motivé par l'argent ou par le pouvoir, il devrait être motivé par le fait d'améliorer la société. C'est une mission tellement belle et honorable que chaque Français, sincère, passionné par la collectivité et les idées, devrait pouvoir avoir accès à la politique pour participer à changer positivement les choses. Ce qui est aujourd'hui très loin d'être le cas et les Français en ont marre et le font savoir indirectement par le taux d'abstention toujours plus grand. Il est temps de changer profondément le rapport des français à la politique en démocratisant la politique au plus grand nombre.

 

 

L'école...